top of page

Domaine Marcel Deiss

Situé à Bergheim à côté de Ribeauvillé, au cœur du secteur des grands crus, le domaine Marcel Deiss a été fondé en 1947. Les Deiss sont une longue lignée de vignerons, ferronniers et fondeurs de cloches, installée en Alsace après la guerre de Trente ans et le rattachement de la Province à la France. Actuellement géré par Mathieu Deiss aidé par son père Jean-Michel, le domaine a été de tous les combats pour une production plus qualitative, assise sur le terroir plutôt que sur le cépage cloné, l’inclinaison à la Biodynamie, les rendements très bas, l’agroforesterie et la biodynamie.

 

La dégustation géo‐sensorielle va permettre, par l'observation de la salivation en bouche, ce «réveil du terroir», cette expression tactile du Lieu, à la condition expresse que le fruit ait été cueilli à pleine maturité physiologique. Chacun de nous peut facilement dès lors, grâce au verre noir ou dans la semi-obscurité, et avec un entrainement minimal, redécouvrir et nommer ce toucher de bouche original du vin, exprimer sa texture plutôt que ses arômes et décrire les proportions, l’épaisseur et l’état de surface du vin souvent très proche du toucher du sol et de l’ambiance du Lieu, faire la différence entre verticalité cristalline et horizontalité sédimentaire, luminosité des calcaires, épaisseur sombre et froide des argiles. Cet apprentissage pour lequel chacun de nous est équipé de façon innée va permettre d’authentifier les terroirs comme l’ont fait pendant des siècles les Gourmets et accéder enfin au style du vigneron compris comme un apport léger ou très fort, harmonique ou contradictoire à l’empreinte du Terroir.

 

La complantation est l’art de mélanger les cépages dans un terroir. Elle est la plus ancienne forme de viticulture connue avant l’apparition des clones et l’appauvrissement de la biodiversité. Elle permet d’assurer une régularité des récoltes par la mise en place d’un écosystème complexe et naturaliste. Conduit dans un réel respect du vivant, notre  vignoble est complanté des 13 cépages alsaciens, conduits, récoltés et pressés ensemble, vinifiés avec patience et sans intrants.

 

Le vin

Le chemin des brebis qui conduit au Grasberg, est un terroir exceptionnel, une mince dalle calcaire de l’Aalénien, perchée au-dessus de la plaine, ultime prolongement du mamelon de l’Altenberg de Bergheim regardant l’est et dont le climat moyennement chaud est marqué par une intense ventilation. Drainé par le vent du nord en été, protégé par le Foehn en automne, ce terroir très pauvre où affleure la caillasse calcaire jaune, permet une véritable expression des fruits de cette vigne très complexe, sans développement de Pourriture.

 

Dégusté dans le noir:

  • Paysage mental  : paysage chaud, ouvert, large, cacaoté. Les couleurs suggérées sont chaleureuses : farine, terre de sienne, moka. Le rouge vif d’une vivacité plus franche arrive à la fin !
  • Toucher de bouche : vin chaud mais vif, élégant, précis, d’une franchise acide étonnante : toujours en largeur de bouche sédimentaire, mais d’une précision de scalpel. L’acidité est majeure, large anguleuse, tannant la muqueuse. La vitalité est extraordinaire, qui vient transcender la vinosité, la densité, une forme d’accomplissement soyeuse.
  • Le port ou l’énergie : très grande longueur sur cette douceur farineuse particulière, transcendée par une vivacité de dague. Finalement, simplement un pépin mûr, l’expression singulière du lieu : des marnes aaléniennes farineuses sous un doux coteau Est.

 

Idée d'accord

Les ravioles et feuilletés (escargots, langoustines), les poissons nobles, les volailles ou viandes blanches accompagnées de champignons, de sauces crémées ou de légumes oubliés. Ris de veau. Fromages: comté, tomes de brebis, reblochon.

 

Cépages

Complantation de Riesling et Pinots. Quelques souches de Muscat et Chasselas.

Domaine Marcel Deiss Schoffweg 2015

CHF39.95Prix